Marion Tchoryk

Sans aucun doute mes meilleures années à Ézanville ! C’est assez rare un club à ce niveau qui arrive à accueillir des joueurs étrangers tout en restant un petit club très familial. L’équipe était tout simplement magique, tous tarés…
On a vécu des moments de dingue sur le terrain… Et en dehors des terrains, j’en parle même pas !!
Après Ézanville, j’ai arrêté le bad pendant 5 ans. Depuis 4 ans, je travaille dans le domaine des RH et j’ai repris le bad ! Aujourd’hui, je joue dans l’équipe de Saint-Barthélémy d’Anjou (banlieue d’Angers).

Without hesitation, my best years were when I was in Ezanville ! It is very rare that a club with that level is able to welcome foreign players while still being a small family club. The team was absolutely magical, all crazy ! We lived mad moments on court… And outside of courts, I rather not talk about it !! After Ezanville, I stopped playing badminton for 5 years. I have been working in Human Resources for 4 years and I went back on court ! I am playing for the team of Saint-Barthélémy d’Anjou (suburb of Angers)

Marion

2017-10-18T15:27:36+00:0017 Sep 2017|